Arizona

Beautiful Page

Jour 7 (lundi, 29 mai 2017): Monument Valley ~> Valley of the gods ~> Page

Nous nous réveillons très tôt ce matin (5h30) afin de pouvoir admirer les superbes couleurs du lever de soleil sur les buttes de Monument Valley. Le réveil fut compliqué mais cela en valait vraiment la peine.

Après un petit-déjeuner au complexe de l’hôtel et un passage par la boutique souvenirs (qui vous permet d’acheter des objets fait mains par la communauté Navajo), nous reprenons la route vers la Valley of the Gods.

Sur le chemin, nous nous arrêtons bien évidemment au Forest Point rendu célèbre par le film Forest Gump

C’est un arrêt définitivement très touristique et nous ne traînons pas trop dans les parages.

Nous arrivons enfin à un chemin de terre, ouvrant la vue sur une vallée désertique de roches rouges. L’entrée dans la vallée est complètement gratuite. Le chemin serpentant au milieu des différentes buttes est long de 27 km et il faudra compter deux bonnes heures pour en faire le tour. En effet, même s’il y a peu de passage, la piste est endommagée en certains endroits et cela nécessite donc de rouler lentement. Nous avions eu la merveilleuse idée de louer une Ford Mustang pour l’entièreté du voyage, et, je vous le confirme, même si nous n’avons eu aucun dégât à la voiture, ce n’est pas le véhicule idéal pour se balader dans les pistes de terre.

Beaucoup moins connue que Monument Valley, Valley of the Gods n’a pourtant rien à envier à sa grande sœur. Les paysages sont magnifiques et l’endroit est peu connu et donc beaucoup moins fréquenté par les hordes de touristes. Chaque butte a son propre nom, une carte est disponible au début de la vallée. Le paysage et le calme qui y règne permettent de prendre le temps d’observer le paysage et de faire de magnifiques photos.

Après cette étape, nous faisons un rapide crochet par le Goosenecks State Park et par le Mexican Hat avant de reprendre la route vers Page. En comparaison avec ce que nous venons voir, ni l’autre, ni l’autre des deux sites ne nous laisse de souvenirs impérissables.

Nous arrivons début d’après-midi aux alentours de Page. Après un rapide check-in à l’hôtel, nous nous rejoignons le Horseshoe Bend et l’afflux de touristes.

Nous laissons la voiture près du parking plein à cette heure de la journée et nous devrons marcher 5-10 min avant d’arriver au site même. Sachez que, si vous trouvez une place dans le parking, vous devrez payer 10$.

En nous rapprochant du bord de la falaise, le vertige de Mr Fox reprend rapidement le dessus. La foule ambiante et les nombreux touristes imprudents, se rapprochant au maximum du bord de la falaise afin de prendre la meilleure photo possible n’aident en rien. Nous prenons donc rapidement quelques photos et repartons vers notre voiture.

Dernière étape de la journée : le barrage du Glen Canyon. Le barrage est gigantesque (un des plus grands des Etats-Unis) et les déversoirs peuvent libérer assez d’eau pour remplir 3 piscines olympiques par seconde !

La fin de journée se déroule tranquillement à l’hôtel et nous ressortons le soir pour aller manger au Fiesta Mexicana, un super bon restaurant mexicain, plus authentique que ceux qu’on peut retrouver à Bruxelles.

Jour 8 (mardi, 30 mai 2017): Page (Antelope Canyon & Lake Powell)

Nous prenons le petit déjeuner à l’hôtel qui, il faut le dire, n’est vraiment pas extraordinaire.

Nous avons rendez-vous à 8h30 chez les Navajos pour visiter Antelope Canyon donc nous partons rapidement vers le Canyon.
Il faut savoir qu’il y a deux parties à ce canyon: le Lower et le Upper.
Nous avons choisi le Lower car il est, selon les guides/sites, moins fréquentés que le Upper et tout aussi impressionnant.

Nous partons donc avec notre guide « Andréa » qui nous raconte un bout de l’histoire du canyon et nous informe un peu sur l’histoire de son peuple: les Navajos. Nous apprenons qu’ils ont leur propre président et que les politiciens américains ne les laissent pas devenir complètement autonomes.

Le canyon est absolument magnifique et très étroit. On s’amuse à prendre quelques photos pour le couple devant nous et ils font la même chose pour nous.

A la fin de la visite, la guide nous interpelle pour nous montrer une empreinte de dinosaure dans la roche. Mr. Fox est aux anges.

Nous rentrons ensuite à l’hôtel pour préparer le petit pic-nique. Nous nous rendons pour cela au lac Powell mais aussi pour se reposer un peu de tous ces jours de route et de randonnées.

L’eau du lac est assez froide mais cela fait vraiment du bien avec la chaleur qui peut être écrasante en après midi. Nous apercevons quelques poissons dans l’eau.

Après ce moment de détente, nous irons manger à un petit restaurant où nous avons repérés un concert de country. La nourriture se résume à de la viande ici. Cela s’avérera être très bon et très bourratif.

Nous rentrons ensuite à l’hôtel pour faire un bon gros dodo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *