La Case Prison

Jour 3 (samedi, 23 mai 2015): San Francisco (Alcatraz – Fisherman’s Wharf – Palace of fine arts – Golden Gate bridge)
[Image de l’itinéraire]

Le réveil sonne pour prendre le petit déjeuner mais nous sommes déjà bien debout grâce aux effets à jetlag et surement l’excitation de voir encore de nouvelles choses. Nous nous rendons donc au Mel’s Drive-In sans trop savoir à quoi s’attendre vu que les américains n’ont pas la meilleure réputation question nourriture. Le restaurant est à 2 minutes à pied de notre hôtel et il est décoré façon année 50. On est à peine assis qu’on reçoit les cartes de la serveuse et deux verres d’eaux. Il faut savoir que l’on reçoit toujours de l’eau en plus de notre commande quand on est en Amérique.
Nous commandons donc des country patatoes et des pancakes.
[Image du restaurant]
Les plats sont énormes et on est vraiment agréablement surpris au niveau du goût.
[Image du petit déj]

Maintenant qu’on est bien repus, on se dirige vers le Pier 33 étant donné qu’on a réservé la visite d’Alcatraz pour 8 heures 45.
[Image du ticket]
[Blabla sur Alcatraz]

Nous prenons le bateau pour rejoindre la fameuse île. Nous avons choisis la visite du matin car il y a beaucoup moins de monde.
[Image de la traversée]

La visite se fait avec un audio guide en français et il faut bien le dire que c’est bien réalisé. Les histoires et anecdotes sont pas trop hypnotisantes.
Nous visitons même les cellules d’isolement où se sent vraiment mal à l’aise surtout dans une (la 14D). Plus tard, on découvrira, via une émission TV, qu’elle est, à ce que l’on dit, hantée.
La visite continue avec la présentation des prisonniers et directeurs qui ont résidés dans ces fameuses cellules.
[Image de la prison et des prisonniers]

La visite se termine, on rentre vers le Pier 33 et on se dirige vers le Pier 39 parce qu’on commence vraiment à avoir faim. Notre choix se porte sur le Bubba Gump, le fameux restaurant du film « Forest Gump ».
[Image du restaurant]
Les plats sont bons mais sans plus et les serveurs ont l’air blasés de servir autant de monde.
Une serveuse finit même par partir avec notre carte de crédit pour payer l’addition. Il s’avère qu’elle a prit une copie de notre carte et on aura pas mal de retraits quelques mois plus tard donc soyez prudent!

Comme on se doute de rien, on repart visiter le Pier 39 dans la bonne humeur.
[Blabla sur le Pier 39]
Ce quai possède de très sympathiques magasins même si des fois un peu loufoques. Un magasin pour gaucher,un magasin de chaussettes ou encore un magasin « Only in SF » et évidemment les fameux lion de mer.
Ces mammifères marin ont élus domicile en 1989. Ils restent à cet endroit car leurs prédateurs ne s’aventurent pas si proche des installations humaines contrairement à leurs proies, les calamars.
On a pas besoin de carte pour les repérer vu le bruit et l’odeur mais ça nous passe au dessus vu la chance qu’on a d’en voir en liberté si prêt de l’Homme.
[Image des lions de mer]

On décide de soulager un peu nos oreilles et on prend, quelques rues plus loin, le bus 30 qui doit nous amener au Palace of fine arts. Le chauffeur nous demande gentillement où on se rend en rentrant dans son bus. Il nous signale qu’il nous avertira une fois qu’on est arrivé car le bus s’arrête dans une rue parallèle. On se dit que les américains sont vraiment plus aimables surtout comparé à nos contrées.
C’est évidement à ce moment là que le chauffeur décide à crier comme un porc « Are you deaf ? » vers nous. Apparemment, il nous appelait depuis un moment.
Pour l’amabilité, on repassera mais ça nous fera bien rire avec le recul.

On aperçoit le monument Palace of fine arts et il faut bien l’avouer cette bâtisse est juste magnifique.
[Image Palace]
[Blabla Palace]
Au moment où nous découvrons le monument, on aperçoit des jeunes japonais déguisés en personnage de manga. Malgré le fait que ça soit drôle à regarder, nous continuons à suivre notre itinéraire et nous nous dirigeons vers LE monument de San Francisco: le Golden Gate Bridge.
[Blabla GG bridge]

On choisit de longer la plage et de louer des vélos pour le visiter.
[Image plage]
La location des vélos se fait au magasin de vélos: « Sports Basement Presidio ». On prend deux vélos et on attaque la piste cyclable qui passe du côté gauche du célèbre pont.
On contemple cette merveille encore mieux quand on transpire dessus. Entre les chinois qui s’arrêtent au milieu de la piste pour prendre photo de ces amis de l’autre coté du pont et les cyclistes qui roulent comme des fous, c’est pas aussi facile qu’il n’y parait mais la beauté du lieu nous fait oublier tout ça.

Après 2-3 heures à pédaler, on rend nos vélos sans problèmes chez Sports Basement et on retourne tout doucement à l’hôtel pour se reposer car demain on prend la route.

Laisser un commentaire