Arizona

Sedona la rouge

Jour 2 (mercredi, 24 mai 2017): Phoenix ~> Sedona

Nous ne restons guère plus longtemps qu’un petit déjeuner à Phoenix. Cette ville n’ayant pas beaucoup d’intérêts en dehors d’un pitbull avec des lunettes, nous nous y attardons pas.

Nous nous mettons donc en route vers un Walmart, après avoir décapoter la voiture, pour y faire le plein de nourritures, boissons et quelques autres petites choses comme la glace pour glacière gonflable qu’on avait acheté au préalable.

Nous arrivons à Sedona, qui sera notre ville « repos » (du jetlag). Sedona est LA capitale du New Age avec ses roches rouges et ses vortex qui attirent de très nombreux touristes. Un vortex est une sorte d’entonnoir créé par une énergie tourbillonnante comme une tornade pour donner un exemple. Si vous êtes sensitif, il est très facile de sentir l’énergie de ces fameux vortex.

On rentre dans le Red Rock Visitor Center pour y prendre quelques informations. Une vieille dame nous accueille et nous donne des tas de cartes et informations sur nos randonnées. Nous en profitons pour y achetons le pass « America The Beautiful ». Celui ci nous permet de rentrer dans tous les parcs nationaux des USA pour 80$, ce qui est très vite rentable.

Direction maintenant la chapelle Holy Cross qui est une chapelle magnifiquement incorporée dans la roche et la vue est vraiment splendide depuis celle-ci.

Après cette chapelle pour le moins originale, nous nous mettons en route vers le Cathedral Rock Trail. Celui-ci nous promet une très belle vue sur une partie de Sedona.

On se met en route pour cette belle randonnée de 2 heures mais on sent bien qu’on a encore la fatigue du jetlag et la maladie de monsieur qui nous plombe encore un peu les papattes.

Après une bonne petite demi heure, l’ascension prend fin quand madame voit qu’il faut faire de l’escalade. Il faut pas beaucoup pour nous convaincre d’arrêter vu notre état de fatigue. Nous profitons encore une dernière fois de la vue puis nous partons vers notre hôtel.

Après une petite sieste, on décide de manger un petit restaurant italien en take-away avant de retourner dormir pour être en forme pour les grosses randonnées qui nous attendent.

Jour 3 (jeudi, 25 mai 2017): Sedona (West Fork Oak Creek & Doe Mountain)

Nous nous réveillons de bonne heure et en bonne forme. Le soleil est déjà bien chaud donc nous décapotons la Mustang et nous nous mettons en route pour le West Fork Oak Creek Trail.

Nous faisons une halte au Indian Garden pour acheter de quoi déjeuner et de quoi casser la croûte durant la randonnée. Nous mangerons au début de la randonnée avec une vue magnifique sur la montagne. C’est clairement le genre de matinée parfaite qui annonce le reste de la journée.

La randonnée est juste canon, le chemin est large et la rivière vient couper le chemin à plusieurs reprises ce qui est parfait pour se rafraîchir avec cette chaleur.

Nous croisons, sur le chemin, un vieux monsieur qui nous propose pro-activement de prendre une photo de nous deux. On trouve le geste très gentil et très loin du chacun-pour-soi européen. Le gentil monsieur est tout de même très vieux et a vraiment du mal avec l’appareil photo dont il prendra d’ailleurs aucune photo mais une vidéo mal cadrée. Un bon fou rire et nous reprenons la route.

Après avoir discuté avec un couple d’amies qui propose aussi de faire des photos, nous nous dirigeons vers le Subway.

Après 2h30 de promenades en plein forêt, cela nous fait le plus grand bien de jouer comme deux gamins, les pieds dans l’eau. Nous mettrons qu’1h30 pour retourner au parking.

Nous voilà bien lessivés. Nous rentrons profiter de la piscine à notre hôtel avant de redémarrer pour la prochaine randonnée: Doe Mountain Trail.

La randonnée est assez courte mais le tracé est pas mal accidenté et pentu mais la vue vaut bien ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *